Catégories
couture

La chemise

La chemise… Cet indispensable du vestiaire, ce vêtement magique à porter en toutes circonstances, assorti comme vous le souhaitez si vous voulez vous donner l’air sérieux dans quelque domaine que ce soit.

Vous trouvez que j’exagère? Repensez au nombre de fois où vous avez eu besoin d’un vernis de respectabilité et d’un peu d’assurance et que vous avez sorti une chemise de votre armoire? Voilà. C’était souvent, je pense.

De plus, si vous les cousez vous-même, les chemises peuvent vite vous présenter tout un tas de petits défis techniques qui se résolvent très bien avec de la minutie et qui sont comme autant de petites gourmandises: que celle qui n’a jamais soupiré d’aise en contemplant une fente capucin parfaitement réalisée me jette la première pierre!

Pour me faire mes chemises, je me suis d’abord tournée vers le parton « Mélilot » de Deer and Doe, mais les manches tombantes ne me conviennent pas du tout et j’ai dû arrêter l’expérience quand j’ai constaté que tendre trop brusquement les bras en avant mettait en péril tout mon ouvrage.

Pour mon second essai, je me suis rappelé que je possédais le livre « Les chemises » de Ryuichiro Shimazaki (que j’avais acheté dans le but de gâter les hommes de mon entourage, mais rien ne m’empêche de me gâter moi-même, n’est-ce pas?) qui en propose tout une série qui n’ont que le défaut d’être prévues pour des hommes. Armée de ma règle, de mon perroquet et de mon crayon, j’ai donc entrepris de rajouter une pince poitrine au patron de base et de redessiner la ligne des cotés pour arriver à une forme plus féminine. Je savais qu’une fois ceci fait, toutes les versions seraient à ma portée!

Le premier essai a une forme que je n’arrive pas à qualifier autrement que « bizzare ». De plus, les pinces sont trop hautes et j’ai même réussi à monter l’une des manches à l’envers! (ce dont je ne me suis aperçue qu’en portant la chemise: on peut toutes s’incliner devant mon formidable sens de l’observation!!) Si on ajoute à ça le fait que je lui ai fait un accroc… Je crois qu’on peut dire qu’elle est très bien sous un pull.

J’ai donc retenté ma chance avec ce livre: je ne pouvais que m’améliorer! Et j’ai fait le projet d’en coudre une dans un vieux drap trouvé chez Emmaüs.

Entre temps, je suis tombée sur un article en scrollant sur Pinterest dont le thème était plus ou moins les indispensables de vestiaire féminin. Dans cet article, il était affirmé péremptoirement que chaque femme se devais de posséder: « a non-boring white shirt ». Ma tendance à suivre aveuglément toute injonction que je peux trouver dans un article estampillé « mode » trouvé au hasard sur Pinterest finira par me poser des problèmes mais passons: j’avais le tissu blanc, j’avais le projet de chemise, il ne me restait plus qu’à trouver le moyen d’empêcher tout ça d’être « boring ». C’est comme ça qu’est né ce petit biais que je laisse s’effilocher gentiment autour du pied de col: c’est un détail discret, mais comme je ne suis pas adepte des grands feux d’artifice pour me démarquer, ça me correspond finalement assez bien.

Pour ce qui est des autres modifications: j’ai bien fait attention à monter les deux manches dans le bon sens (ça donne une symétrie tout à fait appréciable à l’ensemble, je trouve…), j’ai supprimé les pinces du dos, baissé celles de la poitrine et je pense que, pour une prochaine version, je pourrais raccourcir le tout en enlevant de la longueur au niveau de la taille, ce qui permettrait à l’élargissement prévu pour les hanches de s’appuyer effectivement sur mes hanches. En attendant, cette longueur me permet de rentrer ma chemise dans mon pantalon sans m’inquiéter qu’elle en ressorte, ce qui n’est pas un petit avantage!

Et vous, c’est quoi votre patron/modèle préféré de chemise?

3 réponses sur « La chemise »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s