Catégories
couture

La robe réversible

À la maison, le matin, c’est toujours un peu compliqué pour les petites filles que nous devons réveiller: quitter la chaleur de son lit et de son pyjama moelleux pour enfiler des vêtements? Non merci! Alors, quelquefois, j’essaie de leur trouver d’autres sources de motivation: une activité particulière à l’école, une surprise au petit-déjeuner ou… une jolie robe à enfiler.

Oui, parce que, si en plus il faut mettre un pantalon, c’est vraiment trop nul! On ne peut pas du tout jouer à la princesse avec! Et maman a beau trouver ça très pratique et même dénicher une photo de Kate ( vraie princesse en chair et en os!! ) en pantalon, on n’achète pas!

Bref, vous pouvez rêver d’un pantalon bien chaud qui vous entoure les jambes pour l’hiver mais mes filles, elles, s’accrochent à leurs robes coûte que coûte.

La plus grande des deux s’étant singulièrement allongée ces derniers mois, j’avais le choix entre la laisser sortir en minijupe et renouveler un peu le stock. Comme j’accorde quand même un peu d’importance au fait qu’elle soit décemment vêtue, j’ai choisi la première solution.

J’ai repris le même modèle que celui cousu pour sa sœur ici mais en ne mettant pas les triangles, en transformant les nouettes en pattes à boutonner et en remplaçant la parementure par une doublure intégrale pour rendre la robe réversible.

Le tissu beige est une chute de mon manteau magnésium et le tissu violet était une soie que m’avait donné ma maman qui, à l’origine, était moirée bleue/rouge… Soie que je n’ai pas lavée avant l’utilisation: On peut croire qu’un jour, j’apprendrai de mes erreurs mais malheureusement, pour cette fois, c’est raté! Heureusement, le tissu n’a pas rétréci et le violet se trouve être l’une des couleurs préférées de la demoiselle (ouf, je peux vous le dire!).

Ma chère princesse a donc deux options pour cette robe: une sobre et discrète, en laine beige et une en soie brillante violette. Le bon goût voudrait certainement que la soie-brillante-violette soit réservée aux occasions spéciales mais il n’y a bien que Kate-Outre-Manche, comme princesse, qui porte de la laine beige. Et on a vu qu’en ce qui concerne mes filles, ce n’est pas du tout une icône de mode!

Et chez vous, est-ce que les vêtements qu’ils vont porter constituent une motivation supplémentaire pour sortir vos enfants du lit?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s