Catégories
couture

Mes blouses « Héra »

Ce printemps, à peu près à l’époque où je me disais que j’avais manqué de hauts à manches longues cet hiver, Roxane Miora, du blog Miouramour couture, a sorti son patron gratuit de blouse Héra. Comme je suis une couturière raisonnée, raisonnable, slow et tout ce qui se fait de mieux en ce moment du point de vue de la bonne conscience, j’ai saisi l’occasion et j’ai programmé la réalisation de ce patron pour le début de l’automne (le moment où on s’attend à ce qu’il recommence à faire froid, donc).

Pour ma première version, j’ai fait quelque chose tout ce qu’il y a de plus classique avec le reste de la doublure de mon trench Magnésium et les chutes de mon top Pam. L’un des avantages de ce patron, c’est qu’il ne demande que de petites quantités de chaque tissu et qu’on peut donc s’amuser à associer les chutes.

Ce projet m’a donné l’occasion inespérée d’avoir la doublure de mon manteau assortie à un vêtement! Je devais en faire une photo: ça m’a toujours semblé être le comble de l’élégance, bien que difficilement réalisable: qui, à part Midge Maisel possède assez de manteaux pour ça? Mais pour moi ça y est, j’ai réussi (au moins pour une tenue…) et voici, en image, cet achèvement au moins aussi important pour moi que la rolex pour d’autres.

J’en profite également pour me vanter (après tout, quel meilleur endroit que mon propre blog?): j’ai réussi mes raccords dans le dos! C’est un petit raccord, mais c’est une victoire quand même. Par contre, j’ai coupé la patte de boutonnage dans le biais parce qu’il ne fallait pas pousser, quand même!

Comme j’avais quand même très peur d’avoir froid cet hiver, j’en ai cousu une deuxième version. Pour celle ci, j’ai du mélanger deux chutes de noir. J’ai essayé de les répartir de façon à garder une harmonie tout de même, histoire de ne pas me promener avec un vêtement qui dit « fin des stocks de coton noir chez Marie! » en criant très fort. Du coup, si vous me croisez, pensez très fort que c’est un choix créatif complètement assumé!

J’ai aussi fait un petit volant le long des empiècements. Finalement, cette version est ma préférée: je trouve que le volant sur l’empiècement du dos lui donne un petit coté western et il n’est pas visible sous un pull.

L’un des autres avantages de ce patron est qu’il se coud très bien avec du coton tout bête qui ne glisse pas, ce qui est reposant, vous en conviendrez!

Je considère que ma mission « haut à manches longues » est donc remplie pour cet hiver. Comme j’ai fait une liste de ce dont je manquais (dans le but de ne pas compromettre ma bonne conscience et de pouvoir me vanter de mon rapport complètement raisonnable à la mode), je vais faire une croix devant cette partie et passer au vêtement suivant qui sera… (cliffhanger de malade!!)

Et vous, vous programmez vos travaux couture ou pas?

4 réponses sur « Mes blouses « Héra » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s