Catégories
couture tutos/astuces

Les finitions à la machine à coudre

Coudre ses propres vêtements est très gratifiant mais, à un moment donné, on enlève sa petite robe fraîchement cousue et on se dit que vraiment, ça saute aux yeux que c’est « cousu main »… Et pas dans le bon sens!

Je me suis donc dit que j’allais vous faire un petit inventaire non exhaustif des différentes finitions que vous pouvez faire avec votre machine à coudre pour qu’en enlevant votre prochaine cousette, vous vous disiez que vraiment, ça saute aux yeux que c’est « cousu main »… en vous rengorgeant de fierté!

Pour faire de jolies finitions, je trouve plus facile d’utiliser des patrons sans marge de couture incluse car cela vous permet de prévoir vos marges en fonction de la façon dont vous voulez finir l’ouvrage (sinon, vous pouvez toujours « bricoler les marges »). Je vous mets, à titre indicatif, quelle marge j’utilise pour quelle finition et quelle utilisation j’en fais.

Dernière remarque avant d’entrer dans le vif du sujet: il n’est pas vraiment conseillé de passer trop de temps sur les finitions si vous débutez en couture ou si vous faites une pièce que vous ne maîtrisez pas: ce vêtement sur lequel vous avez passé tant de temps pour qu’il soit aussi beau dehors que dedans mais que vous ne pouvez pas porter parce qu’il est mal cousu / ne tombe pas bien vous donnera envie de pleurer à chaque fois que vous le porterez. Cette histoire sent le vécu. Ce n’est peut-être pas une coïncidence…

La couture anglaise

Si j’en crois ce que je lis, c’est la finition préférée de la plupart des blogueuses couture. Pour cause: elle n’est pas trop difficile et offre un fini parfait!

Avantage: Ne se voit pas du tout à l’extérieur et facile à maîtriser.

Inconvénient: Sur des tissus épais, elle rajoute encore de l’épaisseur et peut être soumise à une forte tension (et donc craquer) sur une couture avec une courbe très marquée.

Je l’utilise pour: Les coutures extérieures des pantalons, des jupes et des hauts ainsi que les coutures d’épaule.

Marge utilisée: 1,5 cm

Marche à suivre:

  • Coudre envers contre envers à 5mm du bord.
  • Surfiler et couper tout ce qui dépasse du surfil.
  • Repasser, replier endroit contre endroit et coudre à 1cm du bord.

Il peut être tentant de sauter l’étape du surfilage mais je ne vous le conseille pas: vous risquez d’avoir des fils « indépendants d’esprit » qui se prennent dans votre seconde couture et qui finiraient par être visibles de l’extérieur (là encore, si cette histoire sent le vécu…)

La couture rabattue

J’ai une petite préférence pour celle-ci: j’aime beaucoup le côté « continu » qu’elle donne mais elle a un fini un peu plus sport.

Avantage: Elle est très solide, parfaitement adaptée aux zones à forte tension.

Inconvénient: visible de l’extérieur, sa surpiqûre doit être parfaite ce qui la rend un peu plus difficile.

Je l’utilise pour: Les emmanchures, les coutures intérieures des pantalons ou quand j’ai tout simplement envie de profiter de son coté esthétique.

Marge utilisée: 1,5 cm

Marche à suivre:

  • Coudre endroit contre endroit à 1,5cm du bord.
  • Couper une des marges de couture à une petite moitié de sa hauteur.
  • Repasser du coté de la marge recoupée puis replier la marge la plus longue autour de la plus courte.
  • Piquer au bord du pli.

Il peut être utile, sur certaines coutures courbes, de regarder où le tissu « penche » naturellement: cela vous facilitera la tâche de respecter ce « penchant naturel » (mais si vous ne voulez pas, c’est vous la chef et votre tissu n’a qu’à bien se tenir!).

Le gansage avec du biais

La plus « haute couture » quand elle est bien maîtrisée.

Avantages: l’esthétique. Si vous l’utilisez, vous n’aurez de cesse de trouver une occasion de laisser « négligemment » votre vêtement s’entrouvrir ou se soulever. Si, en plus, vous utilisez un joli biais contrastant, ce sera carrément un crève-cœur de le porter à l’endroit!

Inconvénient: un peu plus difficile à maîtriser, elle demande de la patience et de la minutie.

Je l’utilise pour: Les parementures, elle est aussi indiquée pour une couture que vous voulez ouvrir sur un tissu un peu épais.

Marge utilisée: 1cm ou 1,5cm en fonction de votre biais et de votre habileté.

Marche à suivre:

  • Coudre endroit contre endroit à 1 ou 1,5cm du bord.
  • Prendre le biais préplié, le mettre bord à bord avec le côté extérieur de la marge.
  • Coudre au milieu du repli.
  • Replier le biais de façon à ce qu’il soit à cheval sur la marge et que les bords des deux plis soient à la même hauteur.
  • Coudre au bord du pli.

Pour les parementures, je trouve plus facile de poser le biais avant de coudre la parementure.

Il est à noter qu’il existe des pieds ganseurs qui font tout le travail en une seule étape mais je n’ai jamais su maîtriser le mien, bien qu’on m’assure que c’est très facile.

Le surfilage à la machine

C’est la plus facile! Son but est d’imiter la surjeteuse.

Avantage: Rapide à faire, convient pratiquement pour tout.

Inconvénient: Je ne suis personnellement pas séduite par son esthétique.

Je l’utilise pour: Du coup, je l’utilise surtout quand je n’ai pas d’autre solution.

Marge utilisée: 1 cm

Marche à suivre:

  • Coudre endroit contre endroit à 1cm du bord.
  • Couper les marges pour qu’elles soient à la même hauteur et bien nettes.
  • Surfiler avec un point zigzag plutôt large et serré.

C’est fini pour ce chapitre. J’espère qu’il vous aidera à « monter en gamme » pour vos vêtements: c’est beaucoup plus long mais tellement satisfaisant, cette impression d’avoir un vêtement « couture », surtout si c’est vous qui l’avez fait.

Une réponse sur « Les finitions à la machine à coudre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s